Meilleurs testeurs de terre électrique avec piquet ou direct sur prise de courant secteur, affichage numérique, résistance ou test différentiel maison

Les 3 Meilleurs Testeur de Terre
(pour s’assurer d’être en toute sécurité)

À la recherche d’un bon testeur de terre, permettant de vérifier que vous êtes bien en sécurité électrique ?

J’ai trouvé ce qu’il faut !

Car même si on oublie souvent, vérifier qu’on a une bonne résistance de terre est vital pour nous. Sans parler des protections différentielles 30 mA, qui sont elles-aussi à tester régulièrement. Mais pour s’assurer que ces protections soient bien opérationnelles, et que la terre est une résistance acceptable, encore faut-il avoir un bon appareil pour le vérifier.

Ayant récemment eu besoin de vérifier la résistance de terre de ma maison, j’ai décidé de regarder un peu tout ce qui se vendait actuellement, afin d’investir dans un petit mesureur de terre, qui permettrait de mesurer sa valeur ohmique. Mais à l’occasion de mes recherches, je me suis vite aperçu qu’il y avait de tout, et comme on dit : le meilleur, comme le pire ! Bien sûr, il existe de formidables appareils, et qui plus est, à prix canon. D’ailleurs, je vais vous présenter ici trois testeurs de terre, qui sont selon moi les meilleurs du moment, avec en prime, un excellent rapport qualité prix !

Pour ma part, mon choix s’est porté sur le mesureur résistance terre de chez PeakTech (modèle avec piquets), pour son rapport qualité prix tout bonnement exceptionnel, et sa facilité d’utilisation. Ce choix a été conforté, je l’avoue, sur la base des très nombreux avis positifs qu’il a reçu ! Du reste, voici les meilleurs modèles que j’ai retenu, selon les applications qu’on veut en faire, et ses besoins !

Tableau comparatif

(voir la suite du tableau à droite >>>)
TypeAperçuFonctionPrixLiens
Testeur de terre KAIWEETS→ basique et pas cher Testeur terre électrique maison fonction différentiel RCD 30 mA, mesureur de tension direct prise courant, avec affichage par LED phase neutre et terre Test de terre
et différentiel
Mesureur de terre PEAKTECH
(mon choix*)
→ avec piquets
(telluromètre)
Testeur terre avec piquet dans le sol, mesureur de terre en ohm et tension, avec cordons de test rouge, jaune, et vert, pour mesure terre ohmique rapide Mesure de terre
en ohms
€€
Mesureur de terre ElectroPJP→ direct sur prise
de courant secteur
Testeur terre prise courant secteur maison, avec affichage mesure ohmique et tension LCD, mesureur de terre maison en ohm direct sur prise électrique Mesure de terre
en ohms
€€€

1 – Le meilleur testeur terre PAS CHER

Testeur Kaiweets : le meilleur testeur de terre pas cher, simple et efficace (avec contrôle inversion phase, neutre, terre)

Prix : €

Qui a dit qu’il fallait dépenser une fortune pour pouvoir tester sa terre ? Car avant toute chose, il s’agit de savoir si la terre est bien branchée, sur la ou les prises électriques qu’on teste. Et c’est chose facile avec les testeurs à brancher directement sur prise secteur, tel que le modèle présenté ici, de chez KAIWEETS. Car d’un simple coup d’oeil, vous pourrez voir si tout est correct. Qui plus est, par un simple appui sur le bouton « RCD TEST », vous pourrez également tester les dispositifs différentiels 30 mA de votre habitation. Génial, non ? Alors voyons à présent cet appareil plus en détail, sans plus attendre !

Pour commencer, ce testeur de prise est conçu pour pouvoir détecter les défauts de câblage les plus courants, au niveau des prises électriques classiques. Ainsi, vous pourrez savoir si :

  • Le câblage correct
  • La terre n’est pas connectée (ce qui nous intéresse ici)
  • Le Neutre est non connecté
  • La Phase est non connectée
  • La phase et le neutre sont inversés
  • Inversion Phase/Terre (aussi intéressant)
  • Inversion Neutre/Terre (aussi intéressant)

Avec ce type de testeur de terre, vous pourrez ainsi vous assurer de la présence de la terre sur votre prise de courant, mais également être sûr qu’elle n’a pas été permutée avec la phase ou le neutre, au niveau du câblage électrique. Et mieux que ça encore, cet appareil de test de terre comporte un dispositif RCD, permettant de vérifier le bon fonctionnement des protections différentielles 30 mA (celles qu’on trouve classiquement dans les tableaux électriques des maisons d’habitation). En somme, c’est l’appareil pas cher idéal pour tester rapidement ses protections électriques !

Autre atout de cette petite merveille de technologie : il va vous permettre de mesurer la tension de la prise de courant sur laquelle il est branché. À quoi cela peut-il servir, me direz vous ? Eh bien, tout simplement, de savoir si une prise a un défaut ou non, dans le cas où vous brancheriez un appareil électrique dessus, et qu’il ne fonctionne pas. Car en branchant le testeur sur la prise, vous saurez immédiatement si le problème vient de la prise, ou de l’appareil que vous avez branché dessus ! Qui plus est, un affichage clair de la tension vous permet également de vérifier que celle-ci n’est pas trop basse, ou trop haute, pour une raison ou une autre ! Le top, non ?

Côté conception, ce testeur de terre est constitué d’un boitier ABS ergonomique et compact, tenant bien en main, et résistant aux chocs. Par ailleurs, des indicateurs à LED rouges vont clairement vous indiquer quels sont les défauts constatés, ceci de manière particulièrement visuelle, et facile à interpréter d’un simple coup d’oeil (à comparer au tableau des défauts, dessiné sur l’appareil).

Enfin, on ne peut que saluer la qualité de ce type d’appareil électrique, qui a un marquage CE (malheureusement parfois absent, sur certains produits importés depuis des pays hors UE), et conforme à la catégorie CAT III 300V. En bref, un appareil peu cher, et de super qualité, prévu pour durer ! Ça change 😉

AVANTAGES
  • Testeur de terre, avec fonction test différentiel (30 mA)
  • Super qualité (marquage CE, catégorie CAT III 300 volts, boitier en ABS, résistant aux chocs, …)
  • Affichage LCD de la tension secteur, mesuré via la prise sur laquelle l’appareil est branché
  • Boîtier ergonomique, avec bonne prise en main
  • Avec LED d’indication de défaut (test de la terre, mais également de la phase, et du neutre)
  • Particulièrement simple d’utilisation
  • Format compact, et design soigné
  • Doté d’un bouton RCD, permettant de tester les protections différentielles 30 mA via les prises de courant
  • Convient aux prises européennes
  • Avec manuel en français (ne riez pas, ce n’est pas toujours le cas !)
  • Super bien noté par les internautes
  • Très bon rapport qualité prix !
INCONVÉNIENTS
  • Ne donne aucune indication, quant à la valeur de la terre en elle-même (qui doit être inférieure à 100 ohms, en habitation, selon la norme NFC 15-100)
  • Codes de défaut notés en anglais sur l’appareil, et non en français. Pour autant, la notice est quant à elle bel et bien en français, et tout est bien expliqué !)

Résumé et Avis (appareil test terre Kaiweets)

Si vous cherchez un testeur de terre pas cher et efficace, ce modèle Kaiweets vous plaira à coup sûr ! Car d’un seul coup d’oeil, vous pourrez vous assurer de bon nombre de choses : est-ce que la terre est bien connectée ? est-ce qu’elle n’a pas été inversée avec la phase et le neutre ? est-ce que chaque fil est à sa place ? En bref, les indicateurs à LED vous diront tout ! Qui plus est, l’afficheur numérique indique précisément la tension mesurée dans la prise sur laquelle le testeur est branché, afin de s’assurer que tout est bien conforme. Et cerise sur le gâteau, un bouton de « test RCD 30 mA » permet de tester les appareils différentiels d’un simple appui, afin de vérifier qu’ils soient bien fonctionnels, en cas de défaut à la terre. En résumé : un appareil simple, compact, efficace, multi-fonction, et pas cher !

2 – Le meilleur testeur terre AVEC PIQUET

Testeur PeakTech : le meilleur mesureur de terre avec piquets à planter dans le sol, avec mesure de résistance terre via cordons (vert, rouge, jaune)

Prix : €€

Envie de savoir quelle est la valeur exacte de votre prise de terre, afin de vous assurer d’être en parfaite sécurité dans votre maison ? Alors il est temps de songer à l’achat d’un petit appareil pour ce faire. Mais attention. Car on trouve malheureusement de tout en vente sur internet, le meilleur, comme le pire ! Aussi, afin de partir sur un bon petit mesureur de terre, préférez les appareils pas cher et reconnus pour leur qualité, comme le magnifique PeakTech 2700 présenté ici. Car comme vous verrez, il n’y a pas besoin de dépenser des cents et des milles dans des appareils de mesure super cher, pour avoir un très bon résultat !

Tout d’abord, il s’agit ici d’un appareil permettant de mesurer la terre via des piquets. Ainsi, vous pourrez mesurer la valeur ohmique de la résistance de terre à votre piquet de terre. Par contre, il faudra avoir du terrain libre afin de pouvoir planter vos piquets, et pouvoir accéder à la barrette de coupure de votre habitation, afin d’isoler la terre du reste de votre maison, le temps des mesures.

Côté utilisation, rien de plus simple ! Il suffit grosso-modo ici de planter deux mini piquets dans la terre, de brancher les fils sur l’appareil de mesure, puis de lire la valeur ! Bien sûr, en pratique, vous aurez deux ou trois trucs à faire en plus, mais en substance, c’est vraiment aussi simple et facile d’utilisation, une fois qu’on a pris le coup !

L’afficheur numérique, quant à lui, vous permettra de voir en permanence la tension de la pile interne au mesureur, ainsi que la valeur de résistance de terre. Cet affichage LCD vous indiquera également les valeurs de tensions mesurées par l’appareil, en mode voltmètre (continu et alternatif). Il est par ailleurs doté d’une fonction rétroéclairage, facilitant la lecture par temps sombre, et d’une fonction HOLD, pour figer le mesure à l’écran. En somme, tout ce qu’il faut pour bien travailler 😉

Du reste, on a là un testeur de terre vraiment de qualité, et sécurisé, comme en témoignent la conformité EN-61010-1 et l’indication de catégorie CAT III 1000V. Enfin, niveau accessoires, on a tout ce qu’il faut :

  • un sac de protection, pour tout ranger
  • 3 cordons de test (vert 5m, jaune 10m, et rouge 15 mètres)
  • 2 pointes de terre (mini piquets à planter dans la terre, pour effectuer les mesures)
  • les petites piles qui vont bien (1.5 V type AAA, fournies)
  • et bien sûr, le mode d’emploi indispensable, pour bien débuter avec !
AVANTAGES
  • Testeur de terre avec piquets (telluromètre)
  • Permet de savoir la vraie valeur ohmique d’une prise de terre
  • Affichage clair des valeurs, avec rétroéclairage
  • Catégorie CAT III 1000 volts
  • Fait également office de voltmètre AC/DC (alternatif ou continu)
  • Piles incluses (format AAA)
  • Appareil léger, et facile à manier
  • Sac de rangement inclus
  • Fonction arrêt automatique intégrée, pour économiser la batterie
  • Qualité allemande (conformité TÜV/GS)
  • Idéal pour les électriciens ou bricoleurs voulant un très bon appareil, au meilleur prix qui soit
  • Vraiment très apprécié des internautes
  • Excellent rapport qualité prix !
INCONVÉNIENTS
  • La notice d’utilisation est en allemand et en anglais, mais pas en français. C’est dommage, même si ça reste vraiment simple d’utilisation !
  • Attention, car ce type d’appareil nécessite de pouvoir planter les piquets de mesure dans le sol, et l’ouverture de la barrette de coupure, pendant les mesures

Résumé et Avis (appareil mesure terre PeakTech)

Si vous rêviez d’un mesureur de terre avec piquet, qui soit à la fois de bonne qualité et pas cher, alors vous êtes au bon endroit ! Car ce type d’appareil est vraiment ce qui se fait de mieux, à ce prix là. Vous pourrez ainsi avoir de véritables mesures de terre, afin de vous assurer que celles-ci soient bien inférieures à 100 ohms (comme l’exige la norme NF C 15-100, pour toute maison d’habitation). La qualité est quant à elle bien au rendez-vous, et saluée par la très grande majorité des internautes ayant déjà acheté ce produit. C’est pourquoi je vous le recommande vivement, surtout si vous voulez vérifier la terre simplement, sans vous ruiner !

3 – Le meilleur testeur terre SANS PIQUET

Testeur ElectroPJP : le meilleur mesureur de terre sans piquet, à brancher directement sur prise de courant, avec affichage résistance et tension secteur

Prix : €€

Besoin de faire une mesure simple et rapide de la terre, à partir d’une simple prise de courant ? Rien de plus facile, car il se vend pas mal d’appareil sur le net, pouvant faire ça. Mais un coup d’oeil rapide sur les prix en refroidirait plus d’un ! Car oui, ces produits coûtent cher. Du coup, j’ai cherché un produit qui soit à la fois de qualité, mais aussi au meilleur prix qui soit. Et j’avoue n’avoir pas été déçu, en tombant sur le mesureur de terre Tohm-e d’ElectroPJP ! Car il allie à la fois une qualité remarquable, et un prix accessible. Intéressé d’en savoir plus ? Alors passons-le à la loupe, sans plus attendre !

Tout d’abord, ce qui est vraiment appréciable avec cet appareil, c’est d’avoir une indication claire et instantanée de la valeur de terre :

  • si l’écran est éclairé en bleu, cela veut dire que la résistance de terre est correcte (c’est à dire inférieure à 100 ohms)
  • si l’écran est éclairé en rouge, cela signifie que la valeur de terre est mauvaise (cas où la terre est supérieure à 100 ohms)

Cela donne donc une indication immédiate et indiscutable, sur la qualité de terre dans votre maison d’habitation (indiqué dans la norme NF C 15-100). Bien sûr, vous aurez également la valeur de terre précise affichée à l’écran, en ohms, en plus de la couleur des chiffres qui change.

Au niveau gamme de mesure, on a les plages suivantes :

  • mesure ohmiques de 0 à 2 kΩ
  • mesure de tensions de 50 à 440 volts (valeur efficace vraie)
  • avec indication de la position de la phase, du neutre, et de la terre

Ce testeur de terre permet donc non seulement de mesurer la valeur de terre, mais aussi d’indiquer si tous les fils (phase, neutre, et terre) sont bien à leur place. C’est sans aucun doute l’appareil mesureur de terre idéal pour tout électricien voulant faire des mesures rapides, directement sur les prises de courant, tout en vérifiant le bon raccordement de tous les conducteurs.

Du reste, côté protection électrique, cet appareil est donné pour de la CAT III 300 V, pour être en parfaite sécurité électrique pendant les mesures en habitation. Enfin, d’un point de vue pratique, la tête rotative permet une lecture aisée, contrairement à bon nombre d’autres appareils du marché, où il faut jouer les contorsionnistes ! En bref, ce testeur de terre est au top pour faire des mesures claires et rapides, en toute sécurité !

AVANTAGES
  • Testeur de terre sans piquet (direct sur prise de courant)
  • Protection électrique CAT III 300 V
  • Mesure prise de terre de 0 à 2000 ohms
  • Isolation renforcée, pour plus de sécurité
  • Pas de pile, donc pas de risque de panne à ce niveau ! (s’auto-alimente via la prise secteur sur laquelle il est branché)
  • Affichage couleur instantané : BLEU si terre correcte, et ROUGE si mauvaise terre
  • Mesure de tension efficace de 50 à 440 volts alternatifs (valeur « vraie »)
  • Design soigné, et ergonomique, pour une excellent tenue en main
  • Tête rotative, pour une lecture plus facile
  • Appareil de mesure de boucle de terre idéal en ville, lorsqu’il n’y a pas de terrain où brancher les piquets de terre (méthode des 3 piquets)
  • Usage vraiment simple : il suffit de brancher, et lire la valeur !
  • Contrôleur de terre de qualité, reconnu depuis longtemps
  • Ultra léger et compact
  • Particulièrement apprécié des internautes
INCONVÉNIENTS
  • Encore cher, j’avoue, mais c’est certainement l’un des meilleurs rapports qualité prix qui soit ici !

Résumé et Avis (appareil mesure terre ElectroPJP)

Si vous cherchiez un mesureur de terre sans piquet, se branchant directement sur prise de courant, et ce, à prix mini, alors vous êtes bien tombé ici ! Car tous les électriciens le savent : un testeur de terre sur prise secteur coûte cher, … vraiment cher ! C’est pourquoi ce modèle ElectroPJP est si séduisant, alliant qualité de mesure, et prix bas. C’est d’ailleurs ce qui le distingue de bien d’autres produits concurrents, qui restent parfois inaccessibles en terme de prix, à moins de vouloir investir dessus, lorsqu’on en a un usage régulier. Ici, la simplicité d’utilisation, l’aspect très visuel, et le prix canon en font un appareil très prisé, et vraiment exceptionnel, que je vous recommande vraiment !

Mesure de résistance de terre électrique dans une maison, sur prise de courant secteur, avec affichage valeur ohmique et tension alternative directe

Comment choisir son testeur de terre – Guide d’achat

Trouver un bon testeur de terre n’est pas chose facile, tant il y a de modèles différents en vente sur internet. Et cela, sans parler des prix, bien sûr, qui eux vont d’une poignée d’euros à plusieurs centaines d’euros. Aussi, pour y voir plus clair ici, je vous propose de voir ensemble plusieurs points importants, à considérer avant tout achat, afin de choisir le meilleur testeur de terre possible qui soit. En avant !

Lire aussi : les meilleurs multimètres électriques, pour faire des mesures multiples (tension, courant, résistance, capacitance, … et bien d’autres !)

Testeur ou mesureur de terre ?

En fait, on trouve deux grandes familles d’appareils pour vérifier la terre :

  • les testeurs de terre, qui se limitent généralement à dire si la terre est branchée ou non. Ceux-ci intègrent parfois aussi une fonction de test différentiel, vous permettant de vous assurer que vous êtes bien protégé au niveau protection électrique 30 mA, dans votre maison.
  • les mesureurs de terre (aussi appelés telluromètres), qui eux, vont mesurer la valeur ohmique de la terre de votre habitation (affichage numérique)

À noter que selon la norme NFC 15-100, la valeur de résistance de terre doit être inférieure à 100 ohms en maison à usage habitation. Idéalement, le mieux est d’être en dessous en 50 ohms, voir 30 ohms, pour se laisser plus de marge, et être bien plus en sécurité.

Côté prix, sachez qu’un mesureur de terre peut vraiment coûter très cher, suivant la technologie mise en oeuvre pour arriver à faire la mesure. Du coup, si vous n’avez qu’un besoin ponctuel, le mieux reste de faire appel à un électricien, ou de s’en faire prêter un. Sinon, il va falloir débourser par mal de sous, afin d’acheter l’appareil de vos rêves 😉

Avec ou sans piquet ?

Vous avez sûrement dû le remarquer : un mesureur de terre (telluromètre) dispose soit de piquets, soit se branche directement sur prise secteur. Les technologies de mesures sont différentes, et impactent fortement le prix :

  • Mesureur de terre AVEC PIQUETS :
    • Avantage : pas trop cher
    • Inconvénients : nécessite de la place pour planter les deux piquets de test de terre, mais aussi d’avoir accès au piquet de terre de la maison, ainsi qu’à la barrette de coupure de la maison
  • Mesureur de terre SANS PIQUET :
    • Avantages : mesures très rapides à faire, et aucun besoin d’avoir accès au piquet de terre, ni à la barrette de coupure maison
    • Inconvénient : vraiment cher !

Évidemment, un testeur de terre sans piquet est vraiment le top ! Mais lorsqu’on voit le prix, il faut vraiment en avoir un besoin régulier pour vouloir investir dans un tel appareil. Sinon, c’est vraiment très coûteux, surtout quand on voit le nombre de fois où on s’en sert. Du reste, un modèle avec piquet reste bien plus abordable, mais ne peut pas s’utiliser partout. Par exemple, si vous voulez tester la terre d’un appartement en ville, vous n’aurez sans doute aucun accès à la terre, et encore moins avoir d’endroit où planter vos deux autres piquets de mesure. Il faut donc voir selon les situations.

Catégorie de sécurité électrique (CAT II, CAT III) et tension maxi (300V / 600V / 1000V)

Avez-vous remarqué ces valeurs qui apparaissent sur certains produits, comme « CAT III 600V » ? Que cela signifie-t-il, et quel appareil choisir, en fonction de ce qu’on veut en faire ?

Tout d’abord, l’appellation CAT ici signifie la « Catégorie de sécurité électrique ». Si je simplifie les choses au maximum, je dirais que :

  • CAT I : concerne les appareils électroniques protégés
  • CAT II : concerne les appareils connectés à une prise monophasée (distribution domestique)
  • CAT III : ceux connectés à une prise triphasée (distribution industrielle)
  • CAT IV : concerne les appareils branchés sur lignes extérieures (distribution directe EDF)

Bien sûr, la catégorisation est plus complète et complexe que cela, mais pour comprendre les grandes lignes, je pense qu’on ne peut pas faire plus simple ! Du coup, dans le cas d’une utilisation à la maison, il vous faut des appareils à minima CAT II (si votre installation est monophasé), et CAT III (si vous êtes en triphasé).

Au delà des catégories en elles-même, on trouve également une indication de tension attenante. Par exemple :

  • 300 V : cela signifie que vous pourrez utiliser votre appareil jusqu’à 300 volts maximum
  • 600 V : cela signifie que vous pourrez utiliser votre appareil jusqu’à 600 volts maximum
  • 1000 V : cela signifie que vous pourrez utiliser votre appareil jusqu’à 1000 volts maximum

Ainsi, vous devrez donc acheter un appareil qui soit en rapport avec ce qu’on vient de voir : le type d’installation (mono, triphasé, …), et la tension maxi sur celui-ci. Pour ma part, pour les mesures dans les maisons à usage habitation, avoir à minima un appareil CAT III 600V est indispensable pour être en sécurité. Bien évidemment, cela sera toujours à adapter en fonction de ce que vous mesurez (par exemple, une installation solaire photovoltaïque avec panneaux solaires en série peut allègrement dépasser les 600V, donc il faut toujours choisir un appareil en fonction de l’utilisation qu’on en fait).

Test RCD (test différentiel 30 mA)

Vous verrez aussi, de temps en temps, des appareils avec fonction « Test RCD ». Et afin de savoir si cela peut vous intéresser ou pas, il faut d’abord comprendre ce que c’est 😉

Là encore, si je vais simplifier les choses à leur maximum ! Un appareil doté d’une fonction Test RCD permet de tester la terre au niveau de vos prises de courant, en simulant un défaut à la terre. Ainsi, les protections différentielles 30 mA de votre habitation seront intentionnellement sollicités, afin de pouvoir juger de leur réelle efficacité. Bien entendu, cela signifie que celles-ci vont être titillées au niveau de votre tableau électrique général, et que vous risquez de vous retrouver momentanément dans le noir ! Évidemment, ce test n’a aucune utilité si votre maison ne comporte aucun interrupteur ou disjoncteur différentiel 30 mA !

Cette fonction de test est vraiment importante, car elle permet de vous assurer que vous êtes en parfaite sécurité électrique vis à vis de la protection différentielle (sécurité électrique des personnes). D’ailleurs, il est primordial de s’assurer périodiquement du bon état de marche de ces sécurités différentielles, comme recommandé par leurs fabricants (une fois par mois, par exemple, selon certains). Il en va de votre sécurité, alors pensez-y !

Mesureur de terre avec piquets et cordons de mesure vert, jaune, et rouge, avec piquets à enfoncer dans terre pour test terre et valeur ohmique réel

→ Comment utiliser un mesureur de terre avec piquets ?


Vous avez peut-être déjà vu ce type d’appareil : un mesureur de résistance de terre (telluromètre), doté de 3 fils de couleur (un vert, un rouge, et un jaune), et de 2 piquets à enfoncer dans le sol.

En fait, il s’agit d’une technique de mesure de valeur ohmique de terre « à 3 pôles ». Ces trois pôles étant physiquement représentés par le piquet de terre de votre maison d’habitation, et les deux autres petits piquets, qu’il faudra planter dans le sol. Pour illustrer, voici à quoi cela peut ressembler (varie selon les fabricants) :

Mesureur résistance terre avec piquets, utilisation telluromètre, quelle distance entre piquet de mesure et terre 5 à 10 m, appareil testeur de terre

Ici, le principe de mesure est donc l’évaluation de la résistivité du sol, qui doit être en dessous de 100 ohms, pour être conforme et en sécurité. En effet, l’appareil mesureur de terre injecte ici dans le sol un courant et une tension constante, permettant de déterminer la résistance même du sol, par la loi d’Ohm. Cette loi, la fameuse U = R x I (que les électroniciens connaissent bien !), permet donc de calculer la résistance du sol, en fonction du courant et de la tension injectés (car R = U / I).

À noter que cette mesure de terre doit se faire avec barrette de coupure ouverte (c’est à dire que le piquet de terre doit être « coupé » de la maison, sans quoi les résultats pourraient être faussés), et les piquets doivent être disposés en ligne droite. Voici une petite vidéo que j’ai trouvé, vous montrant un peu cela :



→ Pourquoi tester, mesurer, et vérifier la prise de terre ?


Le tout premier intérêt, et le plus important, est la protection des personnes. Car au delà de 30 mA parcourant un corps humain, les risques pour la santé sont très sérieux, et peuvent conduire à la mort. Voici d’ailleurs une petite illustration des conséquences d’un courant qui nous traverserait :

Intensité maxi traversant le corps et risques, protection électrique sécurité courant alternatif ou continu, inférieur ou supérieur à 30 mA terre

On peut ainsi dire que :

  • en dessous de 0,5 mA, il n’y a généralement aucune sensation
  • à partir de 1 mA, on commence à ressentir quelque chose (seuil de perception)
  • de 3 à 10 mA, on commence à ressentir des choses (sensation douloureuse)
  • à partir de 10 mA, on commence à avoir des contractions musculaires involontaires (seuil de perte du contrôle musculaire)
  • au delà de 30 mA, on peut avoir de sérieuses difficultés à respirer (paralysie respiratoire)
  • au delà de 75 mA, il y a un risque important d’atteinte cardiaque (fibrillation ventriculaire)
  • et au delà de 1 A, l’arrêt du coeur est ce qui va se produire, à terme

Mais vous allez me dire : quel rapport avec la valeur de terre ? Eh bien, c’est tout simple ! Car une bonne prise de terre permet d’évacuer un courant électrique de défaut, afin de vous protéger, vous personnellement. Du coup, si vous voulez écarter tout risque d’électrocution, il faut vous assurer d’avoir :

  • une bonne terre (dont la valeur doit être en dessous de 100 ohms), facilement mesurable avec un MESUREUR DE TERRE (telluromètre)
  • une bonne protection différentielle (de 30 mA, afin d’éviter tout risque de paralysie respiratoire), facilement testable avec un TESTEUR DE TERRE (fonction RCD)

Le saviez-vous ? Ah oui, tant que j’y pense ! Ne pensez pas que parce que vous avez une installation électrique récente, avec des protections différentielles 30 mA, que vous êtes en sécurité pour autant. Car ces protections, si elles ne sont pas sollicitées de temps en temps, peuvent devenir inactives. C’est pourquoi on conseille périodiquement d’appuyer sur les boutons « TEST » des différentiels, afin de garder ces protections opérationnelles (environ une fois par mois, selon les fabricants).

Quel est le meilleur testeur terre électrique ?

Les meilleurs appareils pour tester ou mesurer la terre selon moi :

(voir la suite du tableau à droite >>>)

Remarques

Attention, car l’électricité peut être mortelle si l’on fait une mauvaise manipulation. Ainsi, ne touchez jamais à une installation si vous n’êtes pas habilité, ou si vous n’avez pas les compétences pour intervenir dessus. Par la même, restez extrêmement prudent si vous avez mis votre installation hors tension, car un oubli est vite arrivé, ou quelqu’un peut les réactiver pendant que vous avez le dos tourné, et les conséquences peuvent être fatales.

Du coup, au moindre doute ou si vous n’avez aucune expérience solide en électricité, faite simplement appel à un électricien pour intervenir sur votre installation électrique. Ne prenez aucun risque ici, sans quoi votre vie pourrait être mise en danger, en cas d’erreur de manipulation, d’inexpérience, ou faute d’avoir un équipement de protection adéquat pour faire cela (EPI, appareils de bonne catégorie, …). Encore une fois, restez vigilant plus que tout !

Conclusion

Comme vous avez vu, il existe des testeurs de terre de tout type et à tous les prix. Du coup, rappelez-vous bien cette règle d’or pour arriver à faire un choix pérenne : le meilleur des achats est celui qui consiste à acheter uniquement ce dont vous avez besoin, ni plus, ni moins. Par conséquence, ne dépensez pas des fortunes dans des appareils perfectionnés, si vous n’avez qu’un besoin ponctuel (faites plutôt appel à un électricien, dans ce cas là).

Pour ma part, mon choix s’est porté sur le mesureur de terre électrique avec piquets PeakTech 2700, car je voulais savoir exactement qu’elle était la valeur de ma résistance de terre, en ohms, mais ne voulais absolument pas dépenser une fortune dans un appareil haut de gamme. Bien évidemment, ce type d’appareil ne peut s’utiliser que si on a accès au piquet de terre, la barrette de coupure, et avoir de l’espace pour planter les piquets de terre ! Sinon, il aurait fallu acheter le modèle au dessus, qui se branche directement sur une prise, moyennant le cassage de tirelire !

(*) Article mis à jour le 22/08/2020

You cannot copy content of this page