Les meilleurs fers à souder pour électronique, sans fil, ou à gaz, pour les électroniciens et bricoleurs à l'étain, voulant des appareils de précision top3

Les 3 Meilleurs Fer à Souder
(pour des soudures toujours impeccables !)

Envie d’un fer à souder de qualité, précis, mais sans avoir à casser votre tirelire ?

J’ai trouvé ce qu’il faut !

Les fers à souder ne sont pas ce qui manque, en vente sur internet. Mais parmi eux, combien sont réellement efficaces et durables ? Car c’est bien là tout le problème, de nos jours : il devient difficile de trouver de bons produits à bas prix, tant il y a d’appareils de piètre qualité. Pourtant, il existe de véritables pépites, qui sont à la fois de super qualité, et à prix mini. Je vais d’ailleurs vous en présenter quelque uns ici, qui sont selon moi, les meilleurs fer à souder du moment, que tout bon bricoleur, amateur, ou électricien devrait avoir !

Pour ma part, mon préféré est le fer à souder de précision FIXPOINT (450 °C), pour son excellent rapport qualité prix, et ses affichages de températures réelles et théoriques, très utiles pour savoir si l’on est vraiment à bonne température pour travailler, bien comme il faut. Du reste, commençons par voir un aperçu de tous ces produits un peu plus en détail, sans attendre plus longtemps 😉

Tableau comparatif

(voir la suite du tableau à droite >>>)
TypeAlimentationAperçuTempératurePrixLiens
Fer à souder TOOLCRAFT→ sans filbatterie (Li-ion)Fer a souder électronicien sans fil et mobile rechargeable batterie li-ion 2000 mAh, idéal pour petits travaux de soudage et soudure électronique rechargeable top3450 °C
Fer à souder FIXPOINT
(mon choix*)
→ électronique
de précision
secteurFer a souder de précision pour électronicien voulant un poste de soudage électronique, avec soudure numérique et température réglable facilement top3450 °C€€
Fer à souder DREMEL→ à gaz
étain
butaneFer a souder étain sans fil à gaz, avec station de soudage pour soudure électronique sans batterie, avec température réglable top3550/680 °C€€

1 – Le meilleur fer a souder SANS FIL

Fer à souder TOOLCRAFT : le meilleur fer à soudure sans fil sur batterie li-ion

Fer à souder sans fil fonctionnant sur batterie Li-ion 2000 mAh pour utilisation mobile, soudure et petits travaux de soudage électronique rechargeable top3

Prix : €

Quoi de plus utile qu’un fer a souder sans fil ? Car on n’a pas toujours envie de devoir tirer une rallonge, ou chercher une prise de courant pas loin, pour faire quelques soudures. Qui plus est, avec un appareil sans fil, on est libre de pouvoir se balader où l’on veut, sans avoir de fil à supporter. En somme, c’est une liberté de mouvement sans pareil dont nous pouvons tous profiter, afin de pouvoir faire des soudures n’importe où et quand on veut, même dans des endroits peu accessibles (comme ça m’est récemment arrivé, en toiture, pour refaire deux petites soudures sur panneaux solaires !).

Mais avant-tout, voyons qu’est-ce qui est caché sous le capot de cette bestiole sans fil ! En fait, au coeur même de ce fer a souder, on trouve une batterie lithium ion, d’une capacité remarquable de 2000 mAh. C’est elle qui va fournir toute la puissance nécessaire, afin de faire chauffer la panne du fer, et de la maintenir en température. Cette pile rechargeable ultra performante vous permettra ainsi une utilisation mobile de ce fer à souder, ce qui est l’idéal pour les petits travaux de soudage, par exemple !

Autre chose appréciable : son caractère léger et compact ! Car il ne prend vraiment pas de place, ce qui facilite vraiment son utilisation lorsqu’il y a peu d’accessibilité, comme on le constate parfois, en modélisme. Qui plus est, il reste hyper léger, avec ses 296 grammes seulement ! Côté température, par ailleurs, celle-ci pourra atteindre les 450 °C, ce qui est idéal pour les soudures d’électronicien, que ce soit pour souder des composants électroniques sur circuit imprimé, ou étamer des petits fils à l’étain.

Du reste, ce fantastique appareil est fourni avec son socle chargeur, fonctionnant en 230 volts (sur prise secteur donc), et bien sûr, livré avec son mode d’emploi ! Ne riez pas, … car c’est souvent une chose manquante dans tout un tas de produits, comme ceux qui viennent de loin, hors d’Europe. Or, il est quand même indispensable de savoir à quoi peuvent correspondre tels ou tels voyants, ou quelle est la durée de charge des batteries, et bien d’autres choses encore 😉

AVANTAGES
  • Fer à souder sans fil
  • Fonctionne sur batterie Li-ion (puissance 2000 mAh)
  • Fourni avec chargeur secteur 230 Vac
  • Température max : 450 °C
  • Idéal pour les petits travaux de soudage (électronique, modélisme, …)
  • Très léger, et super maniable
  • Design ergonomique (bonne prise en main)
  • Parfait pour réaliser des soudures en mode nomade / mobile
  • Très bien noté par les internautes
  • Super rapport qualité prix !
INCONVÉNIENTS
  • Comme toujours, avec les produits portables, tout ce qu’on pourrait leur reprocher est d’avoir une faible autonomie, limitée par rapport aux appareils filaires

Résumé et Avis (fer soudage sans fil TOOLCRAFT, avec batterie)

Si vous avez besoin d’un fer a souder sans fil, pour une utilisation nomade, celui-ci est parfait pour cela ! Car avec ses 450 °C de température, il saura vous accompagner dans toutes vos soudures électroniques, ou pour du modélisme, là où on n’a pas de prise à proximité, ou seulement besoin de refaire une soudure ou deux, par ci par là ! Qui plus est, ses dimensions sont vraiment compactes, et son poids, particulièrement léger. Ainsi, vous pourrez le manier très facilement, même dans les endroits les plus exiguës ! Et tout ça, à prix tout bonnement exceptionnel ici, surtout compte tenu du niveau de qualité de l’ensemble ! Alors autant se faire plaisir !

2 – Le meilleur fer a souder ÉLECTRONIQUE (de précision)

Fer à souder FIXPOINT : le meilleur fer à soudure électronicien avec réglage de précision

Fer à souder électronique pour électronicien voulant un poste de soudage de précision, soudure numérique avec température réglable top3

Prix : €€

Cela va sans dire : si on veut faire de belles soudures, il faut être bien équipé ! Oui, mais sans se ruiner, c’est mieux ! Et pour éviter de gaspiller son argent, voici un exemple de station de soudage de super qualité, mais disponible à prix mini. Ainsi, vous ne pourrez plus trouver d’excuses pour ne pas bien travailler ! Et croyez-moi ou pas, mais acheter un fer à souder pas cher, premier prix, plutôt que de prendre un minimum de qualité, cela peut vite se révéler un mauvais choix. Car les matériels bas de gamme ont souvent comme principal inconvénient de mal chauffer, pas suffisamment, ou de se détériorer rapidement. Or ici, vous avez un appareil de très bonne facture, et bien sûr, à petit prix, compte tenu du niveau de qualité !

Mais pour commencer, voyons ce fer a souder électronique plus en détail ! Tout d’abord, ce qui saute aux yeux, c’est son large écran LCD, permettant l’affichage de températures. Et je parle bien de températures au pluriel, car contrairement aux fers à souder pas cher qui n’affichent rien ou que la température de consigne, ici, vous aurez aussi bien l’affichage de la température théorique (celle que vous souhaitez atteindre), que la température réelle du fer. Ainsi, vous ne risquez pas d’être à mauvaise température (ce qui risquerait de vous faire faire de très mauvaises soudures, ou de faire surchauffer les composants jusqu’à les griller, faute de puissance de chauffe suffisante). D’ailleurs, ce réglage de température s’effectue en toute simplicité, en façade, grâce aux touches Haut et Bas (par palier de 1 °C, avec une précision au niveau de l’affichage d’environ 5 %).

Autre atout de cette magnifique station de soudage pas cher, c’est sa rapidité de chauffe. Ainsi, vous n’aurez pas besoin d’attendre une éternité pour atteindre la bonne température pour faire fondre l’étain, car cet appareil de précision atteint rapidement les 330 °C, en 90 secondes environ, seulement ! Bien sûr, selon vos besoins, vous pourrez régler la température souhaitée de manière plus ou moins élevée, dans la plage réglable de 150 °C à 450 °C. C’est donc un poste à souder d’électronicien ajustable à souhait, et idéal pour les travaux de soudure à faire à la maison, que vous soyez bricoleur, ou amateur d’électronique !

Du reste, vous verrez qu’il y a encore bien d’autres choses fort sympathique, comme le rétroéclairage de l’écran, qui rend la lecture des températures plus faciles, et la possibilité de changer de panne simplement, et rapidement. Enfin, une chose qu’on peut souligner car elle est importante dans la pratique : le câble d’alimentation du fer est quant à lui plutôt long (comptez environ 1,10 m), ce qui permet de ne pas être gêné par un câble trop court (là encore, comme on le voit malheureusement trop souvent avec les fer a souder pas cher). Donc franchement, tout est tip top !

AVANTAGES
  • Fer à souder électronique, de précision
  • Grand affichage LCD, rétroéclairé
  • Lecture rapide des températures théoriques et réelles
  • Réglage cosigne de température fin, au degré près, via les touches Haut/Bas
  • Temps de chauffe rapide (environ 330 °C en 90 secondes seulement)
  • Changement de panne plutôt simple et rapide
  • Stabilité élevée pendant l’utilisation
  • Poste de soudage réglable en température de 150 à 450 °C
  • Câble long (1,10 mètres)
  • Station de soudure idéale pour les bricoleurs, amateurs, et débutants en électronique
  • Parfait pour une utilisation type loisir (modélisme, carte et kits électroniques, …)
  • Fortement apprécié des internautes !!
  • Excellent rapport qualité prix !
INCONVÉNIENTS
  • Le câble est souple et long, mais il s’il avait été encore un peu plus long, on aurait encore plus apprécié !
  • Dans la pratique, une fois que ce fer a souder a servi un moment, le changement de panne devient plutôt difficile

Résumé et Avis (fer soudage électronique de précision d’électronicien FIXPOINT)

Si vous cherchez un fer a souder de précision et pas cher, vous serez à coup sûr séduit par ce magnifique poste de soudage à prix mini, comprenant fer à souder, support bien stable, éponge de nettoyage, et interface de réglage de température. Et ce n’est pas pour rien s’il est autant apprécié par les internautes ! Parce qu’il est à la fois de grande qualité, mais également à petit prix. Ainsi, il est vraiment adapté au travail de bricolage ou d’électronique, que vous soyez débutant, amateur, ou électronicien confirmé. Qui plus est, en affichant non seulement la température théorique, mais aussi la température réelle, vous serez sûr d’être à température optimale pour faire fondre l’étain, et ainsi pouvoir réaliser de belles soudures et beaux étamages. Sans compter qu’il y a tout ce qu’il faut ici pour être bien à l’aise pour souder : un câble long (afin de ne pas être gêné pour souder), un affichage rétroéclairé (pour bien lire les valeurs en cours), et un support adapté pour le fer, afin de ne pas risquer de se brûler ! Le top, quoi !

3 – Le meilleur fer a souder À GAZ (étain et autre)

Fer à souder DREMEL : le meilleur fer à soudure à gaz butane pour soudage étain électronique et bien d’autres choses encore !

Fer à souder à gaz fil d'étain, mais aussi station de soudage, pyrogravure, et soudure électronique sans fil, sans batterie, température rapide top3

Prix : €€

Qui a dit qu’il était absolument nécessaire d’avoir une prise électrique chez soi ou à proximité, pour souder quoi que ce soit ? D’ailleurs, c’est franchement handicapant quand on y pense. Parce que dès lors qu’on souhaite faire des soudures à l’extérieur, ou dans un endroit où il n’y a pas de prise de courant à proximité, on est obligé de dérouler de grandes longueurs de câble pour ce faire. Et bien évidemment, c’est pénible, et ça prend du temps ! Alors autant disposer d’un fer a souder sans fil, afin de pouvoir faire tous ces petits travaux ponctuels, et sans se faire suer ! Pour ce faire, voici un fer a souder à gaz qui a fait ses preuves. Il s’agit du VersaTip de chez DREMEL, très connu et particulièrement reconnu pour ses qualités remarquables ! Qui plus est, son prix est vraiment très correct, au vue du nombre d’accessoires fournis. Alors pourquoi ne pas y jeter un coup d’oeil rapide ? 😉

Tout d’abord, sachez qu’il ne s’agit pas là que d’un simple fer à souder à gaz. Non ! Car pour le même prix, avec le même outil, et sans accessoires supplémentaires à acheter, vous pourrez aussi faire : de la pyrogravure, du thermoformage, de la découpe à chaud, de l’embossage, du décapage, du thermorétractage de gaines, … et bien d’autres choses encore. En bref, grâce à toutes les pièces fournies dans ce coffret unique, vous aurez accès à un outil polyvalent, et pouvant vous servir pour tout un tas de chose à l’avenir. Ainsi, vous ne dépenserez pas votre argent dans un seul fer à souder, mais dans un véritable « couteau suisse », si je puis dire, et ce, pour le même prix !

Outre ses fonctionnalités multiples remarquables, ce sont aussi ses qualités particulières qui sont tout aussi extraordinaires. Par exemple, le réglable simple de température, pouvant atteindre les 550 °C sur embouts chauffés, et même les 680 °C en air chaud. Et tout cela, en une poignée de secondes seulement ! Autre atout : son poids plume, qui le rend extrêmement maniable. En effet, cet outil sans fil et ultra léger (135 grammes seulement), assure une parfaite liberté de mouvement, afin de pouvoir travailler avec un minimum de contraintes.

Ah oui… tant que j’y pense ! Qui dit appareil à gaz, dit recharge de gaz ! Ici, elle n’est pas fournie, malheureusement. Par contre, vous pourrez bien évidemment l’acheter séparément, sans soucis. Ce remplissage en gaz devra se faire à l’aide d’une recharge pour fer à souder de ce type, via la valve de remplissage située à la base de ce fer à souder, et ce, après vous être assuré que l’embout corresponde bien. Effectivement, c’est vraiment quelque chose qui manque, selon moi. Mais comme on trouve des recharges butane un peu n’importe où dans le commerce, ce n’est pas si grave que ça ! Surtout que tout ceci est vite oublié, quand on voit tous les accessoires fournis avec ce coffret : une bobine d’étain, une boîte en métal avec éponge, des clés pour changement d’embout, et des embouts divers et variés (décapage peinture, pyrogravure, soudure, thermoformage, thermorétractation, découpage à chaud, …). Et tout ceci, couvert par la classique garantie Dremel de 2 ans ! Y’a pas mieux à ce prix, comme on dit !

Et pour ceux qui comme moi aiment bien voir les choses avant d’acheter, voici une courte vidéo vous présentant cet outil en action ! Comme ça vous verrez la partie soudage électronique, mais aussi toutes les autres applications de ce fer à gaz. Ainsi, pour le prix, vous investirez dans un produit polyvalent, et qui saura, j’en suis sûr, vous servir dans bien des domaines !



AVANTAGES
  • Fer à souder à gaz (et sans fil, donc ;))
  • Multiples accessoires fournis (dont étain)
  • Chauffe vraiment rapidement (quelques dizaines de secondes seulement)
  • Multifonction (soudure, pyrogravure, découpe à chaud, thermoformage, thermorétraction, et décapage de peinture)
  • Réglage de température par simple taquet (jusqu’à 550 °C pour les embouts chauffés, et 680 °C en air chaud)
  • Outil vraiment très léger (135 grammes)
  • Recharge facile et rapide à faire, grâce à la valve de remplissage située sur la base du fer
  • Coffret très complet (nombreux accessoires inclus)
  • Matériel garantie 2 ans
  • Dispositif d’allumage intégré (pour l’allumer facilement, sans besoin d’avoir de briquet ou autre, pour le démarrer)
  • Idéal pour le bricolage, ainsi que pour les amateurs électroniciens, et ceux faisant du modélisme
  • Très maniable (ergonomique)
  • Super simple à utiliser
  • Vraiment bien noté par les internautes
  • Rapport qualité prix remarquable !
INCONVÉNIENTS
  • Attention : le gaz pour le faire fonctionner n’est pas fourni ici. Il vous faudra donc acheter séparément une recharge de gaz butane pour fer a souder à gaz, comme celui-ci, en veillant à ce qu’il y a ait bien l’embout correspondant fourni
  • Au niveau sécurité, ça reste toujours dangereux de travailler avec un appareil à gaz… mais bon, si vous êtes prudent, tout devrait bien se passer !

Résumé et Avis (fer soudage à gaz DREMEL, sans fil, butane)

Si vous souhaitez un fer a souder à gaz, à la fois performant et pas cher, je vous recommande vraiment ce magnifique modèle de chez Dremel ! Car pour le même prix, vous pourrez vous en servir pour une multitude de choses. Et ses performances sont toutes à hauteur de la réputation de la marque. Les températures de chauffe sont d’ailleurs vraiment bien comme il faut, afin de faire son travail dans les meilleures conditions qui soient, que ce soit de la soudure ou autre. Ainsi, on peut espérer faire du boulot propre et soigné, et ce, sans avoir à casser sa tirelire ! C’est pourquoi on aurait tort de passer à côté d’un tel appareil, permettant par ailleurs de s’affranchir de tous ces câbles ou prises électriques, afin de pouvoir travailler librement, et ce, avec un minimum de contrainte. Ce n’est donc pas étonnant si ce fer à souder à gaz est si apprécié par une écrasante majorité de gens, qui l’aiment très fortement, tant pour ses qualités, aptitudes, et performances, que pour son prix plus que raisonnable ! Alors n’hésitez-pas, et laissez-vous tenter !

Fer pour soudage étain électronicien, soudure propre de précision avec température réglable pour électronique et projet électrique top3

Comment choisir son fer à souder – Guide d’achat

Une chose est sûre : si vous voulez un bon fer à souder, il va falloir observer plusieurs points importants, sans quoi, vous risquez fort d’être déçu par votre achat, tôt ou tard. Car il existe tant de modèles en vente, qu’il devient désormais difficile de s’y retrouver, et de savoir vraiment quoi acheter. C’est pourquoi j’ai rédigé ce mini guide d’achat, afin de pouvoir vous aider au mieux, à trouver le fer à souder qui correspondra vraiment à vos besoins, ainsi qu’à votre budget. Alors, en avant !

Lire aussi : les meilleurs multimètres numériques, pour être parfaitement outillé, comme un pro !

Avec ou sans fil

La première chose à déterminer, est de savoir si vous aurez besoin de vous déplacer avec votre fer à souder, loin de toute prise électrique ou pas (ça a été mon cas, récemment, pour refaire des soudures sur un de mes panneaux solaires en toiture). Aussi, demandez-vous si vous avez besoin d’être mobile ou pas avec ? Ou si un câble d’alimentation vous gênerait dans son utilisation ? Répondre à ces questions vous mettra, je pense, sur la piste de ce dont vous avez réellement besoin.

Mais attention toutefois, car les appareils sans fils n’ont pas que des avantages. Ils ont d’ailleurs un inconvénient de taille : ils sont limités en temps d’utilisation, ou en puissance de chauffe. C’est bien là d’ailleurs leur principal défaut. Parce qu’un fer a souder sans fil est génial dans le principe, en théorie, mais dans la pratique, sa faible autonomie le rend vite insuffisant, si vous avez beaucoup de soudures à faire.

Sachez également que les versions à gaz ne sont pas du goût de tout le monde, car tout ce qui est à gaz est potentiellement très dangereux. Ici, avec eux, vous aurez une flamme permanente, à l’air libre, et qui peut aisément être source d’incendie si vous n’y faites pas suffisamment attention. De plus, ces appareils nécessitent d’être rechargés « régulièrement » (suivant votre utilisation), via une recharge de gaz à acheter en plus (attention donc aux coûts supplémentaires, à l’usage). Notez que tout cela reste plutôt dangereux, et qu’il faudra toujours faire preuve d’une extrême prudence dans leur utilisation. Bien sûr, ces appareils n’ont toutefois pas à être diabolisés, bien au contraire, car ils ont leur utilité propre, et rendent de très nombreux services, là où d’autres peinent !

Perso, mon conseil serait de vous dire de rester sur un fer à souder filaire, si vous ne savez pas trop quoi prendre. Parce qu’ils ont une autonomie « illimitée », une sécurité plus importante vis à vis des appareils à gaz, et parce qu’au final, leur rapport qualité prix est globalement meilleur. Bien évidemment, avoir en secours ou en appoint un fer a souder sans fil est toujours utile, surtout pour des petites tâches ponctuelles. Ainsi, si votre budget le permet, le top serait d’avoir une station de soudage fixe à la maison, et un fer à souder sans fil en dépannage à côté, pour toutes les tâches mobiles !

Puissance de votre fer à souder

Très souvent, vous verrez une indication en « watts », accompagnant le descriptif de votre fer à souder. Il s’agit en fait de la puissance de l’appareil, permettant de générer la chaleur sur la panne à souder. Alors… de manière simple : plus la puissance sera élevée, plus rapide sera la chauffe et plus régulier sera le maintient en température. Par contre, côté consommation, plus c’est puissant, plus c’est énergivore ! À l’inverse, plus la puissance indiquée sera faible, plus économique ce sera. Tout est question d’équilibre au final 😉

Pour bien comprendre les choses, et ainsi faire un choix adapté à ses besoins, dites-vous bien qu’il faudra acheter un fer à souder qui soit en adéquation avec les travaux que vous comptez en faire : de petite puissance, pour les petites soudures, ou petits étamages de fils, et de puissance plus importante, si vous avez des soudures plus importantes à faire, ou des fils plus gros à étamer. Tout manque, comme tout excès, est mauvais (si ça ne chauffe pas assez, vous allez faire du mauvais collage, plutôt que de la soudure, et si ça chauffe trop, vous risquez d’endommager tous les composants alentour).

Alors quelle puissance de fer à souder choisir ?

  • pour des petites soudures, un fer ayant une puissance jusqu’à une dizaine de watts suffit
  • pour les soudures courantes, un fer à souder d’une puissance de 20 W à 75 W est l’idéal, pour une température de chauffe régulière de 380 à 460 °C
  • pour les gros travaux de soudure, une puissance supérieure à 100 W est souvent nécessaire (mais là, il s’agit plus de poste à souder, que de petite station de soudage !)

Température de soudage

En électronique, afin de réaliser les travaux de soudure de composants et divers étamages de fil, vous aurez besoin d’une certaine température de panne, afin d’assurer une certaine température de fusion de votre étain ou autre. Cette température est aussi nécessaire afin de chauffer correctement la pièce qui recevra la soudure, par capillarité ou « glissement ».

Aussi, faites bien attention aux fers a souder « premier prix », qui ne possèdent généralement pas de réglage de température (celle-ci étant fixe). Les stations de soudages, qui elles ont généralement un système de réglage manuel ou électronique de la température sont certes plus onéreuses, mais bien mieux quant au contrôle de température de soudage. En croyez-moi, une fois qu’on y a goûté, … on n’a pas envie de revenir en arrière !

Alors, concernant la température, perso je m’arrange pour qu’elle soit toujours au moins de 350 °C, et idéalement comprise entre 380 et 450 °C. Bien sûr, pour faire de belles soudures, la température théorique de votre fer ne sera pas la seule chose à prendre en compte, puisque la qualité de votre panne à souder (son état, sa conductivité, …), et du type de soudure employé, joueront eux-aussi sur le résultat final. Mais pour simplifier les choses, essayez de respecter au possible les températures préconisées par les fabricants (par exemples celles de l’étain), afin de travailler dans les meilleures conditions possibles. Et dans tous les cas, il ne faudra pas que cette température ne soit trop élevée (risquant d’endommager les composants alentour, et d’encrasser la panne avec des résidus de soudure), ni trop basse, car elle ne suffirait pas à faire fondre correctement la soudure. En somme, tout est question d’équilibre là aussi, selon les usages !

Longueur du cordon d’alimentation (version filaire)

Une chose irritante est clairement d’avoir un fil trop court, qui tire sur le poignet ou le bras. C’est pourquoi, si vous n’avez pas fait de choix d’un fer a souder sans fil, il faudra prendre en compte cette mesure. Personnellement, je trouve que 1 mètre de cordon est le minimum pour être à l’aise. Sinon, vous allez vite vous retrouver à tirer sur le fil, ou être en mauvaise position pour faire vos soudures (ça risque de contre-tirer).

Bien sûr, vous me direz qu’il suffit d’ajouter une petite rallonge secteur, afin d’avoir suffisamment de longueur pour travailler tranquillement ! Mais dans la pratique, les raccordements sont toujours source à problèmes, car ils ne suivent pas toujours quand on tire dessus, ou s’accrochent à dieu ne sait quoi ! C’est pour cela que je pense que l’idéal reste d’avoir un câble d’origine suffisamment long pour pouvoir bien travailler.

À présent, ne vous dites pas que les appareils filaires ont ainsi trop de contraintes, car les appareils sans fil ne sont pas si géniaux que ça non plus. En effet, ils pâtissent généralement soit d’un manque de puissance, soit d’un manque d’autonomie. C’est pourquoi ils ne sont vendus qu’en marge des autres, et n’ont pas tant la côte que ça, dès lors qu’il s’agit de faire des travaux longs ou réguliers. L’idéal reste donc, pour encore quelques années encore, le fer a souder électronique filaire, du moment que son câble d’alimentation reste suffisamment long !

Affichage de température (consigne et mesurée)

Rare sont les fers à souder pas trop cher, qui sont équipés d’affichage de température. Et pour cause, car les fabricants cherchent par tous les moyens à minimiser leurs coûts de fabrication, afin de répondre à la demande d’un maximum de personne. Pourtant, il s’agit là d’une information très importante, car de celle-ci dépend aussi la qualité et la propreté de vos soudures.

Par contre, il n’y a rien d’obligatoire ici. Et acheter un fer à souder sans indication de température ne le rend pas mauvais pour autant. Cela étant dit, je vous conseille plutôt de regarder du côté des fers à souder à affichage digital, pour avoir une indication de température. Et l’idéal est même d’avoir l’affichage de deux températures très importantes, à savoir : la température théorique, et la température réelle. Car à partir de là, vous aurez ainsi plus d’infos, afin de faire un travail propre, et de qualité !

Aussi, ne vous dites pas que cette « option » affichage va vous coûter une fortune supplémentaire, car ce n’est pas vrai. Bien évidemment, cela représente un surcoût, je ne vais pas vous dire le contraire. Mais c’est à vous de voir, en fonction de vos moyens, car ça vaut vraiment le coût d’avoir ces infos, pour faire du super boulot ! Alors prenez votre temps, et surtout le temps de bien parcourir les offres de fer à souder. Ainsi, vous verrez peut-être les modèles avec affichage LCD numérique d’un œil différent, surtout qu’ils ne sont pas si onéreux que ça !

Poids et ergonomie

Comme vu précédemment, plus votre fer à souder sera puissant, plus rapide sera la montée en chauffe, et plus stable sera le maintient en température. Cela étant dit, un surcroît de puissance peut parfois se faire au détriment de son ergonomie, avec un poids devenant lourd à la longue. C’est pourquoi, l’idéal reste toujours de trouver le meilleur compromis qui soit entre vos besoins, votre budget, et les avantages et contraintes des fers à souder qui vous intéresseraient d’avoir.

En tout cas, une chose est sûre : si votre fer a souder pèse trop lourd, vous allez vite avoir des douleurs au niveau du poignet, et risquez d’en souffrir à la longue. De même, si l’ergonomie n’est pas au rendez-vous, vous risquez fort d’avoir des crampes au niveau des doigts ou des douleurs au niveau de la paume de la main. C’est pourquoi il est en fait plutôt important de s’intéresser aussi à cela.

Du reste, pour pouvoir juger de l’ergonomie des choses, sans les avoir eu en main, un bon moyen reste toujours de voir ce qu’en disent les autres (les internautes ici, en l’occurrence, qui ont déjà acheté ce type de produit avant vous). Car si le fer à souder qui vous intéresse est confortable d’utilisation, ils ne s’en plaindront pas, au contraire. Par contre, si la tenue en main est désagréable ou douloureuse, ils ne manqueront pas de remonter l’information. Alors ne vous privez pas de lire cette source d’information gratuite, mise à votre disposition sur bon nombre de sites marchands !

Fer pour soudure étain électronique facile, et station de soudage d'électronicien de précision avec température réglable chaud top3

→ Comment nettoyer son fer à souder ?


Prendre soin de son fer à souder n’est pas forcément chose facile au début. Bien évidemment, expliquer comment faire par écrit ne serait franchement pas très clair, c’est pourquoi je vais vous mettre une petite vidéo en dessous, qui vous présentera visuellement les choses. J’en profite d’ailleurs pour vous rappeler que les pannes (extrémités chauffantes des fers à souder), montent vraiment haut en température, généralement, autour des 400 à 500 °C. Aussi, il faudra toujours faire preuve de prudence, et ne pas faire n’importe quoi. Et si certaines étapes du nettoyage peuvent se faire à chaud, d’autres manipulation quant à elles, ne pourront se faire qu’à froid (et ceci nécessitera bien entendu d’attendre que tout soit bien pleinement refroidis, avant d’y toucher !). Dans tous les cas, restez toujours très prudent, telle est la règle à absolument garder à l’esprit ! Du reste, voici la vidéo promise !



J’en profite pour vous rajouter deux ou trois choses supplémentaires : mieux vous entretiendrez votre panne, plus elle aura des chances de durer dans le temps. Bien sûr, le type de nettoyage à faire dépendra du type de panne que vous avez. Et pour cela, n’hésitez pas à (re)lire la notice d’utilisation du fabricant, car vous y trouverez très certainement plein d’informations pour effectuer un bon nettoyage de votre fer a souder. Par ailleurs, ne vous inquiétez pas si tout vous semble compliqué au début (soudage, nettoyage, …), car avec un peu de pratique, vous prendrez vite l’habitude d’utiliser efficacement votre fer à souder (c’est en forgeant que … !).

→ Comment réussir sa soudure à l’étain ?


Je vous rassure de suite, je ne vais pas essayer de vous décrire tout ça par écrit ! Une vidéo sera bien plus parlante ! Mais avant-tout, sachez une chose : apprendre à faire de belles soudures ne se fait pas du jour au lendemain, comme un cuisinier ne devient pas un expert en 24 heures. Ne vous inquiétez donc pas si vos premières soudures sont moches, ou difformes. Car avec le temps, vous apprendrez à faire des soudures bien nettes, et bien propres ! Allez … trêve de digression ! Voyons cette vidéo ensemble, sans plus attendre 😉



Petite aparté, en lien avec le précédent sujet abordé : pour faire de jolies soudures, il vous faudra aussi avoir une panne particulièrement propre. Son nettoyage reste simple au début, car une simple éponge mouillée suffit la plupart du temps (il faudra d’ailleurs nettoyer votre panne de votre fer à souder régulièrement, afin que les résidus d’étains ne viennent pas s’y coller, à la longue). Mais avec le temps, celle-ci va inexorablement s’encrasser. Du coup, votre panne chauffera moins fort, et vous aurez encore plus de résidus de soudure qui vont s’y coller.

Mais sachez toutefois que si jamais votre panne devient trop chargée en résidus, vous aurez toujours la possibilité de la nettoyer plus en profondeur, en frottant délicatement avec un pain de sel d’ammoniaque, du papier ponce, une brosse métallique, ou autre (à choisir selon votre type de panne). Dans tous les cas, il faudra faire preuve de vigilance, car il ne faudra surtout pas abîmer le revêtement de la panne, sans quoi elle ne va plus pouvoir être utilisable à la longue (d’ailleurs, toutes ne sont pas « ponçables » de la même manière). Là aussi, fiez-vous aux conseils communiqués par les fabricants, pour savoir ce qu’il faut faire précisément avec votre fer à vous.

Quel est le meilleur fer à souder d’électronicien ?

Les meilleurs fer à souder électronique ou à gaz sont selon moi :

(voir la suite du tableau à droite >>>)

Remarques

Faites très attention avec les fers à souder, car leur température élevée peut être potentiellement dangereuse. Aussi, pour éviter tout risque de brûlure, ou départ d’incendie, veillez à toujours poser votre fer chaud sur un support adapté, afin qu’il reste bien éloigné de tout matériau combustible, et de toute personne. Et ce, jusqu’au refroidissement total de celui-ci. Aussi, faites très attention à la panne, qui reste la partie la plus chaude du fer.

Faites également attention aux projections d’étain lorsque vous soudez, car même si les risques de départ de feu sont ici très faibles, la douleur, quant à elle, si l’étain vient se projeter sur votre peau, sera très intense. Aussi, afin d’éviter tout risque, notamment au niveau des yeux, prenez toujours soin de prendre un maximum de précaution, en vous équipant correctement, et ce, afin de toujours être avec un maximum de sécurité.

Enfin, soyez extrêmement vigilant avec les modèles à gaz, dont le potentiel incendiaire est bien plus élevé que les autres. Aussi, prenez là toutes les précautions d’usage afin de ne prendre aucun risque, aussi bien à l’allumage, qu’en service, ou une fois entreposé (faire attention aux températures de stockage trop élevées, par exemple). Gardez bien tout ces points à l’esprit, avec comme fil conducteur votre sécurité, celle des personnes aux alentours, et celle de votre environnement, qu’il soit proche ou éloigné, et ce, en permanence.

Conclusion

Vous en savez à présent davantage pour prendre des décisions plus éclairées, et ainsi espérer faire le meilleur choix possible comme fer à souder, pour travailler comme un pro ! Aussi, dites-vous bien que le meilleur choix à faire reste souvent celui qui répond en tout point à nos besoins. Bien évidemment, l’aspect financier impactera forcément votre choix, selon votre budget.

Pour ma part, ma préférence est allée sur le fer a souder électronique FIXPOINT (réglage température jusqu’à 450°C) pour son rapport qualité prix tout bonnement exceptionnel, et son affichage précis des températures (programmée et mesurée). Bien évidemment, comme nous avons tous des besoins différents, c’est à présent à vous de trouver le modèle qui vous correspondra le mieux ! Alors à vous tour de jouer !

(*) Article mis à jour le 20/04/2020

You cannot copy content of this page